Pourquoi faut-il éviter les régimes hyperprotéinés ?

régime hyperprotéiné

Qu’est-ce qu’un régime hyperprotéiné ?

régime hyperprotéinéUn régime hyperprotéiné est un régime qui se compose uniquement d’aliments protéinés. Ce régime a vu le jour dans les années 60 et il avait pour vocation principale de faire perdre du poids rapidement à des personnes qui devaient être opérées. L’objectif est de perdre au minimum 400 calories par jour. Lors d’un régime hyperprotéiné, vous mangez essentiellement, de poissons, de fruits de mer, de viandes maigres comme le poulet, la dinde, le veau, le jambon dégraissé, des œufs et des produits laitiers maigres. Le régime hyperprotéiné part du fait que le corps, alors privé de sucres, puise ses réserves dans ses graisses.

Quels sont les déséquilibres alimentaire d’un régime hyperprotéiné ?

L’idée de surcharger le corps par une augmentation d’aliments protéinés est considérée par certains nutritionnistes comme une « aberration nutritionnelle ». En effet, en passant par une période hypocalorique, votre métabolisme baisse fortement. Votre organisme quant à lui devient acide entrainant un déséquilibre de la flore intestinale. Par ailleurs, avec un régime hyperprotéiné, vous manquez cruellement de sels minéraux essentiels ainsi que de nombreuses vitamines (B,E), et vous vous sentez de plus en plus fatigué.

Quels sont les différents effets d’un régime hyperprotéiné sur la santé ?

Pour compenser tous les manques, votre organisme va puiser ce dont il a besoin au sein des tissus, des articulations, des muscles, des os. C’est pourquoi c’est tout votre corps qui va souffrir des conséquences d’un régime hyperprotéiné. Parmi les autres désagréments importants, on note la constipation, la baisse du système immunitaire, et des problèmes rénaux.

Quel est le danger du régime hyperprotéiné, côté poids ?

Lors du régime hyperprotéiné, qui est donc un régime hypocalorique sévère, votre corps va s’habituer à ne presque plus brûler de calories. Privé de sucre, vous allez effectivement perdre beaucoup de poids, très vite, trop vite… Dès que vous allez réintroduire du sucre, votre organisme va se « ruer » dessus, et comme il en a beaucoup manquer, il va alors enclenché son dispositif de stockage. Résultat, vous reprenez généralement beaucoup de kilos que vous en avez perdus.