Comment les animaux de compagnie agissent-ils sur notre bien-être ?

animaux de compagnie bien etre

Les animaux contre la dépression ?

animaux de compagnie bien etreAvoir un animal de compagnie est une solution à la morosité voire à la dépression. Depuis des millénaires, les animaux vivent avec les hommes et leur sont d’une aide précieuse.

Les propriétaires d’animaux de compagnie sont moins stressés
Il a été prouvé que les personnes qui possèdent un animal de compagnie, principalement un chat ou un chien, sont beaucoup moins stressées que ceux qui n’en possèdent pas. Une étude réalisée par l’université de Cambridge a prouvé que l’état de santé des propriétaires d’animaux était globalement meilleur que celle des personnes sans animaux. La relation que nous nouons avec un animal est toujours très forte, remplie d’affect. Parce qu’elle nous remplit de bonheur, la relation avec un animal est considérée comme une véritable bouffée d’oxygène à l’heure où le monde tend à la tristesse.

Les animaux crée du lien social ?

En plus de leur présence et de leur amour inconditionnel, les animaux sont de véritables liens sociaux. Le chien particulièrement, est une passerelle entre les individus et surtout entre les générations. Il rassemble, crée des opportunités de dialogue et va naturellement vers les gens qui lui semblent gentils. Au sein d’un même quartier, les propriétaires d’un chien sont ceux qui connaissent mieux leur environnement et leurs voisins.

Les animaux de véritable antidépresseur ?

Dans un monde où la solitude s’accroit, l’animal procure un réel bonheur. Lorsqu’on est seul (e), malade, repliée sur soi-même, l’animal de compagnie offre sa compagnie et son amour sans nous juger. Sa présence va stimuler la personne et l’obliger à se sociabiliser un peu plus, surtout si c’est un chien, car il faut le sortir et le promener. Un animal à 4 pattes donne la possibilité de réduire la solitude d’une personne, donc lui permet d’éviter de sombrer dans une dépression. Depuis 1960, les chiens sont également utilisés au sein de programmes thérapeutiques pour des enfants légèrement perturbés. Parce qu’elle déclenche en nous une sensation d’amour, la relation affective avec un animal est donc à privilégier par rapport aux médicaments.